La guerre au XXe (part.2 : La Guerre Froide de 1947-1975)


Le rideau de fer


Dessin de L. Illingworth publié le 6 Mars 1946  (DR)
Dessin de L. Illingworth publié le 6 Mars 1946 (DR)


Pour débuter cette longue page consacrée à la guerre froide voici la vidéo du discours prononcé par Winston Churchill, ex-premier ministre britannique, le 5 mars 1946 au Westminster College de Fulton (Missouri, Etats-Unis). Discours dont vous avez un extrait dans votre manuel (doc.1 p.106) et qui reste aujourd'hui essentiel puisqu'il introduit la notion de "rideau de fer".


(Il s'agit d'un document clef souvent utilisé en étude de doc. - alors à vos neurones !).


Pour les curieux qui tenteraient de comprendre la caricature à droite de ce texte précisons que le Joe dont il est question sur le pan de mur que soulève Churchill est bien sur Joseph Staline ;-)

 


  • L'installation d'un monde bipolaire s'accompagne de la formation d'alliances militaires qui forment la base des jeux d'affrontements à venir au cours des décennies suivantes.
Télécharger
Affrontements principaux des 2 blocs
Les deux blocs et leurs principaux affro
Document Adobe Acrobat 198.8 KB

L'Indochine


Photo d'un ravitaillement à Dien Bien Phu (Armée française -DR)
Photo d'un ravitaillement à Dien Bien Phu (Armée française -DR)

La première phase de la guerre froide est marquée par l'affirmation des doctrines Truman (endiguement) et Jdanov (anti-impérialisme) qui se matérialisent dans des conflits européens (crise berlinoise de 1948-49) mais aussi asiatiques. C'est sur ce dernier point qu'insiste les archives de l'INA (Institue Nationale de l'Audovisuelle) en proposant un dossier complet sur les archives françaises de la guerre d'Indochine. Archives comprenant entre autre les nouvelles télévisuelles de l'époque (partie pris pro-colonial intéressant à observer avec le recul), des images de la bataille de Dien Bien Phu ainsi que la signature des accords de Genèves de juillet 1954.


En complément de ce dossier voici deux extraits tirés du film de F. F. Coppola, Apocalypse Now (1979), extraits dans un premier temps coupés au montage puis réintroduis dans la version longue. Il s'agit de l'arrivé de soldats états-uniens -embourbés dans la guerre du Vietnam (l'action se situe en 1969)- sur les terres d'une plantation coloniale française, vestige de la période indochinoise. Coppola insère dans cette parenthèse de la narration une véritable diatribe contre la colonisation mais aussi contre la guerre menée par les Etats-Unis. 


L'équilibre de la terreur


Carricature de R. Lurie de 1970 (DR)
Carricature de R. Lurie de 1970 (DR)
  • L'équilibre de la terreur, c'est-à-dire la peur permanente de l'holocauste atomique, voilà l'un des facteurs fondamentaux des relations Est-Ouest au cours de la guerre froide. Des images traumatisantes d'Hiroshima et de Nagazaki aux essais atmosphériques des deux grands, le champignon atomique devient l'un des symboles du conflit
  • Voir le livre photos 100 soleils de Michael Light dont voici quelques pages.
  • L'évènement majeur qui cristallise cette peur atomique reste la crise des fusées de Cuba dont le site Jalon redonne en image les grandes étapes. 
  • La bombe est aussi au coeur des chansons dans les années 1950 comme dans la Java des bombes atomiques de Boris Vian. A lire l'analyse des profs d'histoire sur le site histgeobox.

Découvrez Boris Vian!

La coexistence pacifique


  • Exemple de la coexistence pacifique, la visite très médiatique de Nikita Khrouchtchev aux Etats-Unis en septembre 1959. C'est au cours de cette "offensive du sourire", que le Premier Secrétaire rencontre le président Eisenhower à la maison blanche. C'est durant cette rencontre que le chef de l'Union soviétique prédit aux médias américains que "vos petits enfants vivront sous le communisme".
  • La même année, Richard Nixon, alors vice-président, rend visite à Nikita Khrouchtchev en URSS pour l'Exposition nationale américaine de Moscou. Cette rencontre donne lieu à un débat télévisé au cours duquel le Premier Secrétaire compare les avancées technologiques soviétiques et états-unniennes (dans tous les domaines même ceux des arts ménagers). Pour lui, l'URSS est en train de rattraper rapidement son rival et lui montrera bientôt la route à suivre. A voir cette extrait vidéo qui peut sembler surréaliste dans le conteste de la guerre froide, quant on songe aux évènements à venir comme l'affaire des fusées de Cuba (voir ci-dessus).

Le mur de Berlin


  • Autre symbole fort de la guerre froide, le mur de Berlin, qui matérialisa durant 3 décennies le "rideau de fer" (1961-1989). A voir la documentation fournie par le mémorial de Caen ainsi que cette vidéo des archives de l'INA sur la construction du mur tirée de l'émission "5 colonnes à la une" (1961).
  • Le mémorial de Caen propose aussi une reconstitution en 3D du mur et de son système défensif, à voir pour mieux se rendre compte de la compléxité d'une frontière qui fût plus qu'un simple mur.

 

  • Au sujet de la place des murs dans la géopolitique actuelle, à feuilleter le livre très bien documenté d'A. Novosseloff et de F. Neisse, Des murs entre les hommes, dans la Documentation française, Paris, 2007. Vous y retrouverez une présentation des différents murs de séparations modernes qui font échos à des questions historique (frontière entre le Nord et le Sud de la Corée) mais aussi géographique et économique (frontière entre le Mexique et les Etats-Unis).