Compléments de cours


Magie noire au Mans

Tablette en plomb découverte au Mans (INRAP DR)
Tablette en plomb découverte au Mans (INRAP DR)

 

 

 

Une vidéo pour présenter les découvertes réalisées en 2010 au Mans lors de la fouille du site des Jacobins. Au menu, le vestige d'un sanctuaire gallo-romain et de toute une série d'offrandes retrouvées au fond d'un étang sacré. Dans ces dépôts ont aussi été extrait des tablettes en plomb de sorcellerie, des tablettes de défixion.

 

A regarder et à compléter avec la lecture des résumés de fouille sur le site de l'INRAP.


Le néronisme sous l'angle archéologique

Reconstitution de la salle à manger de Néron (CNRS DR)
Reconstitution de la salle à manger de Néron (CNRS DR)

 

"En 2009, des fouilles réalisées sur le Mont Palatin à Rome par une équipe d'archéologues franco-italienne dirigée par Françoise Villedieu, directrice de recherche du Centre Camille Jullian, ont remis partiellement au jour les vestiges d'un édifice néronien remarquable.

 

Il s'agit d'une construction de plan circulaire extrêmement puissante, qui servait de support à un aménagement, entièrement démantelé dans l'Antiquité. De ce dernier, il ne reste que quelques empreintes, correspondant apparemment à un mécanisme ayant servi à assurer la rotation du plancher de la principale salle à manger de la Domus Aurea mentionnée par Suétone, historien et biographe de Néron.

 

Le film présente le travail de reconstitution mené par les archéologues à partir cette construction massive circulaire. Les techniques et mécanismes mis en œuvre sont expliqués à l'aide d'animations, de dessins et de croquis" (cliquer sur l'image pour lancer la vidéo).

 


L'Horologium et la contreverse archéologique

Représentation possible de l'ensemble formé par l'Horologium, l'Ara Pacis et le mausolé d'Auguste.
Représentation possible de l'ensemble formé par l'Horologium, l'Ara Pacis et le mausolé d'Auguste.

Un article de Nicolas Constans sur le Monde revient sur les dernières controverses et avancés scientifiques autour de l'énigme de l'Horologium d'Octave-Auguste. Cadran solaire géant, monument dédié à la superstitio du princeps ou calendrier bissextile, le journaliste fait le point sur les débats et surtout la difficulté pour l'archéologie de travailler sur des sites densément habités et régulièrement remaniés par l'urbanisation.

 

 

L'auteur propose de suivre l'hypothèse d’un ingénieur italien, Paolo Albèri Auber, qui voit dans les fouilles de l'édifice réalisées par Büchner à la fin des années 1970 la preuve d'un calendrier "révolutionnaire" : " Un simple obélisque-calendrier ne serait pas vraiment un exploit durant l’Antiquité. Mais un obélisque détectant les années bissextiles, si. Si avec son obélisque, Auguste a permis de résoudre un problème de calendrier vieux de trente ans, alors on peut imaginer que Pline le qualifie d’extraordinaire" (voir la vidéo ci-dessous).