Lexique


(Plantu dans Le Monde, DR)
(Plantu dans Le Monde, DR)

 

 

Le lexique est un dictionnaire succinct qui regroupe l'ensemble des notions et des concepts qui doivent être su par les élèves en histoire-géo. et en éducation civique.

  • Il s'agit d'augmenter le capital linguistique des élèves pour dépasser le plafond sommaire des 400 mots utilisés dans la vie courante !
  • Sources : divers manuels scolaires; Dictionnaire de géographie par P. Baud, S. Bourgeat et C. Bras, coll. Initial, éd. Hatier, 2003; Les mots de la Géographie, dictionnaire critique de R. Brunet, R. Ferrat et H. Théry, éd. Reclus - Documentation Française, 2003; Le vocabulaire selon Moi, de J. Bouhyer him-self, coll. égocentrique, éd. mégalomane, 2286.

 


A.

  • AID : Association Internationale de Développement créée en 1960 dont l'objectif est de pemettre aux PMA les plus pauvres qui n'ont pas accès au marché mondial (RNB/hab. inférieur à 1025$/an en 2006) de bénéficier de financement sous forme de prêts à taux quasi nul sur 30 à 40 ans. Elle s'intègre à la Banque mondiale avec la BIRD.
  • Aire de puisance : Espace géographique constitué d'un ensemble d'Etats ou de régions qui par leur poids économique, leur influence politique, militaire ou culturelle, occupent un eplace prépondérante dans l'organisation géographique du monde. L'aire depuissance étudiée en terminale est l'Asie orientale.
  • Antimonde : terme inventé par R. Brunet pour désigner "la partie du monde mal connue et qui tient à le rester, qui se présente à la fois comme le négatif du monde et comme son double indispensable". Il englobe tous les espaces et activités légales, mais parallèles, ou bien illégales, frauduleuses.
  • Armes nucléaires tactiques : d'une portée inférieure à 500 km, ces armes sont utilisables sur le champ de bataille (voir ICBM ;IRBM ; Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).

B.

  • Balkanisation :Processus de fragmentation d'Etats en unités réputés moins viables ou moins puissantes (terme créé à partir de la situation géopolitique des Balkans au XXe siècle).
  • Banque mondiale : Organisation composée des organismes de développements BIRD et AID sous le contrôle de 185 pays membres. La mission de cette banque est de réduire la pauvreté et d'améliorer le niveau de vie des populations (www.banquemondiale.org).
  • BIRD : Institution créée à la suite des accords de Bretton Woods (juillet 1944), la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement avait pour objectif premier d'aider à la reconstruction de l'Europe d'après-guerre. Elle complétait le nouvel ordre monétaire international en accordant des prêts à long terme destinés à financer les grands programmes d'investissement (voir FMI). Elle s'intègre avec l'ancien programme AID à l'actuelle Banque mondiale. Sa mission actuelle s'oriente vers l'aide au développement des PED et des PMA solvables en accordant des prêts à faible intérêt, des crédits et des dons dans divers domaines (éducation, santé, communication, ...).
  • Bretton Woods : Préparer durant la Deuxième Guerre mondiale par les économistes J-M. Keynes et  H. D. White, ces accords avaient pour but de restaurer la coopération monétaire internationale et les échanges internationaux. Ils furent signés le 22 juillet 1944 par 45 Etats. Ces accords prévoyaient :
    • Chaque Etat signataire devait définir la valeur de sa monnaie en or ou en "dollars des Etats-Unis d'Amérique", seule monnaie convertible (les USA détenaient les 2/3 des réserves d'or mondiale à la fin du conflit).
    • Chaque Etat devait s'engager à maintenir cette parité en intervenant sur le marché des changes pour que les cours ne s'écartent pas de plus ou moins 1% du cours fixé.
    • Chaque Etat devaient veiller à l'équilibre de sa balance des paiements pour éviter les dévaulations des années trente. 
    • Deux institutions sont créées pour vieller au respect des accords et pour aider au redressement économique mondiale : le FMI et la BIRD

C

  • CAEM : Conseil d'Aide Economique Mutuelle (Comecon) créé autour de l'URSS pour harmoniser les échanges et les économies de l'URSS et des démocraties populaires (1949-91). En réponse au Plan Marshall états-unien, il s'agit d'une mise au pas des économies satellites qui s'apparente parfois à un pillage des ressources.
  • Capitalisme : Système économique reposant sur la propriété privée des moyens de production et d'échanges, la libre concurrence et la recherche du profit (voir libéralisme).
  • Cartel : Concentration verticale d'entreprises fabriquant des produits complémentaires (voir Trust).
  • CBD : Central Business District, centre des affaires des grandes métropoles mondiales (la City à Londres ; La Défense à Paris ; Manhattan à NY) (voir métropole). 
  • CECA : Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (Traité de Paris, 1951) (voir CEE ; UE).
  • CEE : Communauté Économique Européenne (traité de Rome, 1957) (voir CECA ; UE).
  • CEI : Communauté des États Indépendants, issus de la dislocation de l'URSS en décembre 1991 et comportant 11 membres.
  • Change : Opération par laquelle on achète une monnaie avec une autre.
  • Chiite : Musulman partisan d'Ali, gendre de Mahomet. Branche de l'islam affirmant que le rôle dirigeant de la communauté des croyant (Oumma)) doit revenir à un imam choisi dans la descendance d'Ali. En 874, le dernier descendant d'Ali ayant "disparu", les Chiites attendent le retour de l'imam caché, parfois appelé le Madhi, le "bien guidé". (voir  islam ; musulman ; oumma ; sunnite).
  • Civilisation :
  • Classe creuse : Dans le domaine démographique, classe d'âge ayant enregistré un déficit important des naissance.
  • Classicisme : Forme d'art né en France, copiant l'Antiquité gréco-romaine et se soumettant à des règles d'ordre et de symétrie.
  • Clergé régulier : Religieux soumis à une règle (règlement), vivant dans un couvent, un monastère ou une abbaye.
  • Clergé séculier : Religieux vivant au milieu des populations (dans le siècle) : évêques, curés, vicaires.
  • CMU : Couverture Maladie Universelle. Accès gratuit aux soins pour les personnes ne cotisant pas à la Sécurité Sociale depuis 1999.
  • Coalition : Alliance de plusieurs États contre un adversaire commun.
  • Cohabitation : En France, exercice commun du pouvoir par le président et un premier ministre de partis politiques opposés.
  • Cohexistence pacifique : Expression de Lénine reprise par Khrouchtchev en 1956 qui admet la compétition idéologique mais osuligne la nécessité pour les deux camps de vivre en paix et d'éviter la guerre nucléaire (voir Guerre Froide).
  • Collectivisation : Mise en commun des moyens de production et d'échanges (voir communisme ; Kolkhoze).
  • Colonie : Territoire occupé par un État étranger hors de ses frontières ; des liens étroits attachent la colonie à sa métropole (nation colonisatrice). On distingue les colonies de peuplement et les colonies d'exploitation (voir commonwealth ; dominion ;  impérialisme).
  • Comecon : Voir CAEM.
  • Commowealth : (Communauté d'intérêt) Créé en 1931 et regroupant aujourd'hui 54 États issus de l'ancien empire britannique ayant fait allégeance à la couronne (http://www.thecommonwealth.org) (voir colonisation ; dominion ; impérialisme).
  • Communisme : Forme d'organisation économique et sociale fondée sur une société sans classes, sur la propriété collective des moyens de production, créée par Karl Marx au XIXe (marxisme). Pour les communistes, le passage du capitalisme au communisme ne peut se faire immédiatement après la "révolution prolétarienne" et doit passer par une "dictature" afin de construire un "socialisme d'État", phase transitoire. C'est pourquoi les partis communistes au pouvoir affirment diriger des pays "socialistes" en marche vers le communisme (voir collectivisation ; socialisme ; prolétariat).
  • Comptoire : Établissement commercial à l'étranger (voir colonie ; impérialisme).
  • Concentration d'entreprise : regroupement d'entreprise (voir Cartel ; Trust).
  • Concile : Assemblée dévêques, d'archevêques, de cardinaux réunis autour du pape pour discuter de questions religieuses, comme lors du Concile de Nicée en 325 (voir Schisme).
  • Condominium : (du latin cum, "avec", et dominare, "dominer") Accord entre deux partenaires pour dominer ensemble et exclure des décisions importantes les autres puissance (voir Guerre Froide).
  • Confucianisme : Doctrine philosophique du chinois Confucius, au VIe siècle av. J-C, mettant l'accent sur l'effort et le respect de l'ordre.
  • Conscription : Obligation pour tous les jeunes gens recensés d'effectuer leur service militaire.
  • Constitution : Texte fondamental réglant l'organisation et le fonctionnement d'un État.
  • Conteneur : Caisse métallique standardisée utilisée pour le stockage et le transport des marchandises non-pondéreuses ni liquide (en anglais container) (voir mondialisation).
  • Continent : Vaste étendue de terre limitée par un ou plusieurs océans.
  • Conurbation : Ensemble urbain fromé de grandes villes voisines dont les banlieues finissent par se rejoindre (voir métropole ; mégalopole).
  • CPI : Cours Pénale Internationale. Instituée en 1998, à La Haye, elle a pour mission de juger les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité et les génocides (http://www.icc-cpi.int/Menus/ICC?lan=fr-FR).
  • Crime contre l'humanité : Acte inhumain et toutes fomres de persécution, notamment raciales, à l'encontre de populations civiles. Ce terme juridique est créé lors du procès de Nuremberg (1945-46) (Voir CPI ; génocide).
  • Crise : Ralentissement brutal de la croissance, épiphénomène marquée par une baisse du PIB (voir Dépression).
  • Croissance : Il s’agit de l’augmentation durable des richesses (production et investissement). Phénomène quantitatif mesurable notamment par les évolutions du produit national brut. (voir PIB ; PNB).
  • Cruise : Missiles de croisières naviguant au ras du sol, indécelables par les radars de la défense adverse (voir ICBM ;IRBM ; Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).

D.

  • Démocratie :
  • Dépression :
  • Développement : Processus au terme duquel les populations atteignent  un niveau de vie satisfaisant (en lien avec la croissance économique). Le développement se mesure à l'aide de l'IDH calculé par le PNUD.
  • Developpement durable :
  • Devoir de mémoire : Expression apparue dans les années 1990 à propos de la Seconde Guerre mondiale. Ce" devoir de mémoire" repose sur l'idée d'une obligation morale de se souvenir d'un évènement afin de rendre hommage aux victimes, à une communauté, ... Basé sur le principe du "plus jamais ça", ce devoir de mémoire est défendu par des associations "porteuses de mémoire(s)", par l'État. L'expression est critiquée par les historiens qui préfèrent parler d'un "devoir d'histoire" soumis à aucune pression mémorielle extérieure (voir Histoire ; mémoire ; négationnisme ; révionnisme ; résistancialisme ; loi mémorielle).
  • DIT : Division Internationale du Travail. Elle désigne la répartition des tâches entre les pays du monde. Dans l'ancienne DIT, les pays du "Nord" exportaient des produits manufacturés et les pays du "Sud" des produits bruts. Dans la nouvelle DIT, le "Sud" se psécialise dans les produits de base ou les produits manufacturés simples tandis que les pays du "Nord" se réservent les produits de technologie complexe. Le résultat est un échange inégale où les PED sont maintenus dans la production de produits à faible valeur ajoutée et condamnés à servir de débouchés aux produits manufacturés des pays riches (voir néocolonialisme).
  • Dominion : Colonie britannique ayant obtenu le droit de se gouverner elle-même (self government) mais continuant à reconnaître la couronne d'Angleterre comme souveraine (cf. Canada) (voir colonie ; commonwealth ; impéralisme).

E.

  • Économie monde : Concept créé par l’historien Fernand Braudel pour désigner un espace géographique dominé par un pôle central et qui se divise en zones successives : le cœur, les périphéries et les marges (voir mondialisation).
  • Equilibre de la terreur : Capacité pourr chacun des blocs de détruire l'autre par une attque nucléaire massive. Cette situation empêche tout conflit ouvert entre les deux Grands et tout recours aux armes nucléaires (voir ICBM ; IRBM ; Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).
  • Espace : Espace géographique : d’un large usage en sciences humaines, l’expression « espace géographique » est une création spécifique des géographes. Elle s’emploie ou bien au singulier, pour désigner toute portion de l’espace terrestre défini par ses combinaisons physiques, économiques et sociales, ou bien au pluriel pour désigner des espaces présentant des caractères de similitude : espaces montagnards, espaces ruraux, espaces industriels. (Voir Milieu et Territoire)
  • Etat-nation : Groupe humain constituant une communauté à la fois politique et culturelle (nation), administrée par un gouvernement souverain et établie sur un territoire délimité par des frontières (Etat). Tous les Etats ne sont pas des Etats-nations.
  • Euromissiles : Missiles déployés en Europe jusqu'à l'accord de Washington signé en décembre 1987 : SS20 soviétiques et Pershings II états-uniens (voir ICBM ; IRBM ; Equilibre de la terreur ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).

F.

  • Firme nationale : Entreprise dont le marché est restreint au cadre national.
  • Firme intrenationale : Entrerpise implantée uniquement dans un pays mais qui réalise un pourcentage important de son chiffre d'affaire à l'exportation.
  • Firme multinationale : Grande société qui réalise un epartie de sa production et de son chiffre d'affaire dans des implantations à l'étranger.
  • Firme transnationale : Grande société qui réalise la majeure partie de sa production et de son chiffre d'affaire dans des implantations à l'étranger mais qui conserve le cenre de décision et la recherche - développement dans le pays d'origine.
  • Flux : Courants d'échanges visibles ou non, qui sillonnent toute la planète (flux de marchandise, de service, de capitaux et d'hommes) -(voir réseaux et mondialisation).
  • FMI :Fondée le 27 décembre 1945 à l'issue des accords de Bretton Woods, le Fonds Monétaire Internationale (siège à Washington) à pour rôle d'assurer la stabilité financière internationale (éviter les crises) et garantir les conditions d'une croissance durable (www.imf.org/external/french/index.htm). (voir BIRD).
  • Frontière : voir interface.

G.

  • G8 : Réunion des 7 présidents des pays les plus puissants (USA, Canada, France, Japon, Allemagne, Royaume-Uni et Italie) accompgné depuis 1997 du représentant de la Russie. Depuis la première réunion informel de Rambouiller de 1975, prise à l'initiative de Valery Giscard d'Estaing, les réunions du G8 ont évolué. Ce forum qui, à l'origine, était axé essentiellement sur l'ajustement des politiques économiques à court terme entre les pays participants, s'ouvre aujourd'hui aux nouveaux enjeux mondiaux dans des domaines aussi variés que la géopolitique, les questions sociales ou encore le développement durable (www.g8.fr). 
  • GATT : General Agreement on Tariffs and Trade (Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce) négocié en 1947. C'est à la fois un traité commercial et un organisme international, dont la mission est de favoriser la croissance des échanges internationaux. Le GATT a été remplacé en 1995 par l'OMC.
  • Génocide : Extermination systématique d'un peuple (voir CPI ; crime contre l'humanité).
  • Géopolitique : Etude des relations entre les Etats incluant les facteurs géographique.
  • Guerre froide :
  • Guerre Totale :

H.

  • Histoire : Science humaine, l'histoire cherche à comprendfre, expliquer les faits, les évènements et les évolutions des sociétés par le biais d'une mise en récit problématisée. Pour cela, elle étudie les traces laissées par l'activité humaine (les sources). Ces sources sont traitées de manière scientifique en respectant des méthodes d'analyse avec une mise à distance et surtout un travail de croisement des traces. C’est le recoupement de plusieurs sources qui permet d’approcher l’objectivité historique, de la vérité (A. Prost) (voir mémoire ; négationnisme ; révionnisme ; résistancialisme ; loi mémorielle ; devoir de mémoire). 

I.

  • ICBM : (InterContinental Balistic Missile). Missiles nucléaires intercontinentaux d'une portée de plus de 5 500 km dirigés contre les installations militaires et les cités adverses (voir IRBM ; Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).
  • IDE: Investissement Direct à l'Etranger. Il s'agit de la somme d'argent investies (ou reçues) par un pays vers (ou en provenance de) l'étranger, dans le but d'acheter ou de contrôler une entreprise.
  • IDH : Indice de développement humain mise au point par l'ONU à partir du croisement de plusieurs variables : espérance de vie à la naissance; taux d'alphabétisation; révenu par habitant. Il varie entre un maximum théorique de 1 et un minimum de 0 (voir développement et PNUD). Cet indice à changer de norme en 2010 (voir article ici).
  • IDHI : IDH ajusté aux inégalités.Ce nouvel indice du PNUD mesure le niveau de développement humain des individus dans une société qui tient compte des inégalités (plus l’IDHI est bas -et plus sa différence avec l’IDH est grande- plus l’inégalité est forte). Voir les informations complémentaires sur le site du PNUD.
  • Impérialisme : Se dit d'un État qui vise la conquête territoirale ou qui cherche à étendre sa puissance économique, politique ou culturelle surd 'autres États ou nations (voir colonie ; puissance).
  • Industrialisation :
  • Interface : Zone de contacte entre deux espaces. Une interface peut-être ouverte, fermée, naturelle ou artificielle. Une frontière est une interface.
  • IRBM ou FNI (Intermdiate Range Balistic Missile). Missiles nucléaires d'une portée comprise entre 150 et 5 000 km (voir ICBM ; Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).
  • Islam :

J.

K.

  • Kolkhoze : (Kollektivnoïe khozaïstvo) Exploitation agricole en URSS à forme coopérative. L'exploitant reçoit un salaire, participe aux bénéfices et possède un lopin de terre. Il existait aussi des Sovkhozes (sovietskoïe khoziaïstvo), des fermes d'État (voir collectivisation ; URSS).
  • Komintern (Internationale communiste) : Organisation internationale fondée par Lénine en mars 1919 ayant pour but de soutenir les partis communistes dans le monde entier dans leur lutte contre le capitalisme (voir communisme).
  • Koulak : Paysans russes aisés, accusés par les révolutionnaires d'être des "accapareurs". Au début de la collectivisation, tout paysans suspect au régime est traité de koulak ; le mot d'ordre de Staline est alors de "liquider les koulaks en tant que classe" (voir communisme).
  • Krach : Dans le vocabulaire boursier, effondrement brutal de la valeur des cours (voir crise, croissance, dépression).

L.

  • Laïcité : système recommandant la séparation de la société civile et de la société religieuse. En France, ce principe est institué avec la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat du 9 décembre 1905.
  • Libéralisme :
  • Littoralisation :Phénomène de concentration croissante des hommes et des activités sur les littoraux (voir mondialisation).
  • Loi mémorielle : Loi votée par le Parlement qui légifère sur des questions historiques. Il s’agit du point de vu de l’État sur l’Histoire. Exemple de la loi Gayssot (1990) qui interdit la négation du génocide de la Deuxième Guerre mondiale (voir histoire ; mémoire ; résistancialisme ; révisionnisme ; négationnisme).

M.

  • Macrocéphalie urbaine : (du grec, "grosse tête") Cela désigne le fait qu'une ville atteint un tel poids démographique qu'elle se trouve en situation de disproportion par rapport aux villes de rang immédiatement inférieures (Paris, Londres).
  • Mégalopole : Vaste ensemble urbain de plusieurs millions d'habitants qui présente une importante concentration d'activités, de pouvoirs de décisions, de capitaux et d'innovation. La mégalopole est structurée par des métropoles. Il en existe trois dans le monde (Etats-Unis, Japon, Union européenne).
  • Mégapole : Il s'agit d'agglomérations urbaines géantes de plus de 8 millions d'habitants (macropole).
  • Mémoire : Présence sélective des souvenirs du passé dans une société. Il s'agit d'un phénomène complexe lié à lasubjectivité (mémoire intègre expérience, vécu, ressenti, émotion…) et à un jeu d'aller/retour présent-passé.La mémoire passe par le témoignage, les manuels d’hist., les commémorations. Il existe des mémoires plurielles selon les individus, les groupes (voir Devoir de mémoire ; Histoire ; loi mémorielle ; révionnisme ; résistancialisme ; négationnisme).
  • Métropole : (du grec metropolis, la ville mère). Agglomération de taille variable, concentrant des activités et dotée de fonctions de commandement de niveau international, national ou régional. La métropole s'impose sur son territoire.
  • Metropolisation :Processus de concentration des populations dans les grandes villes. Ce mouvement s'accompagne d'un renforcement des fonctions stratégiques, de commandement, dans ces quelques grandes villes.
  • Milieu : Ce terme invite à prendre en compte les relations qui s’établissent entre les données physiques et biogéographiques d’un lieu et le groupe social qui y vit. Ces relations sociétés/milieux sont désormais abordées en termes de potentialités/contraintes, incluant la notion de risque ; elles intègrent, dans les choix de mise en valeur et d’aménagement, une préoccupation de gestion prospective, à plus ou moins long terme : « Valoriser et ménager les milieux », « Gestion durable d’un milieu ». (Voir Espace géographique et territoire)
  • MIRV : (Multiple Independantly Targeted Reentry Vehicle) Missiles transportant plusieurs ogives qui, rendues indépendantes à l'approche des objectifs, seront capables de frapper des cibles différentes (voir ICBM ; IRBM ; Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).
  • Mondialisation :  Echange généralisé entre les différentes parties de la planète, liée aux nouvelles technologies de l’information, de la communication (TIC)  et des transports, qui se traduit par l’interdépendance des économies et une concurrence accrue sur les marchés. Le terme anglo-saxon est globalisation. Les géographes parlent aussi du système-monde mettant l'accent sur les interdépendances internationales, régionales et locales (voir conteneurflux et réseaux).
  • Musulman :

N.

  • Négationnisme : Le négationnisme est le fait de nier un évènement, un fait historique avéré pour des raisons d’ordre politique, idéologique,… Exemple de Faurisson pour le cas du génocide et des chambres à gaz (voir histoire ; mémoire ; révisionisme ; résistancialisme ; loi mémorielle).
  • Néocolonialisme : Domination économique des pays des Suds par les grandes puissances sans prise de pouvoir politique (voir DIT)..
  • NTIC : Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication.On regroupe sous ce sigle l'ensemble des innovations issus du IIIe Age industriel et liés à l'explosion de l'électronique et de l'informatique (satellites; Internet; télécommunication par fibre optique, ...).

O.

  • OCDE : Organisation de Développement et de Coopératyion Economique. Il s'agit d'une entité regroupant 30 Etats -les plus industrialisés- qui s'attache à être une source première de statistiques, économiques et sociales. L'OCDE suit les tendances et propose des projections économiques. (www.oecd.org).
  • OMC : Organisation mondiale du commerce. Il s'agit d'une évolution du GATT créée en 1995. Elle bénéficie de pouvoirs de contrôle plus étendus et gère les contentieux entre Etats membres (153) dans le domaine du commerce international. Son action vise, par l'abaissement négocié des droits de douane, à favoriser le commerce des marchandises comme des services. Son siège est à Genève avec actuellement à sa tête Jacques Lamy. (www.wto.org)
  • ONG :
  • ONU :
  • Oumma : C'est la communauté des croyants musulmans au-delà des frontières nationales, raciales, ... (voir chiite ;  islam ; musulman ; sunnite).

P.

  • PAC :
  • PED:
  • PI :
  • PIB :
  • Plate-forme multimodale : espace de polarisation et de redistribution des flux issus de la mondialisation. Ce sont des pôles de rupture de charge où un produit en transit change de mode de transport (bateau-train-camoin; voir conteneur).
Schéma tiré du manuel Belin 4ème (p.201 -DR)
Schéma tiré du manuel Belin 4ème (p.201 -DR)
  • PMA :
  • PNB :
  • Pouvoir : Capacité d'un Etat à s'imposer à l'intérieur de ses frontières (voir puissance).
  • Première frappe : Attaque des forces nucléaires adverses provoquant assez de dégâts pour empêcher toute possibilité de représailles (voir ICBM ; IRBM ;Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée).
  • Prolétariat : Dans le vocabulaire communiste, classe des travailleurs ne vivant que des revenus de leur travail et ne possédant aucun moyen de production ("Les prolétaires n’ont rien à perdre que leurs chaînes", K. Marx, in Le manifeste du Parti communiste) (voir communisme).
  • Puissance : Capacité d'un Etat à s'imposer à l'extérieur de ses frontières (voir pouvoir).

Q.

R.

  • Réseaux : Ensemble des lignes ou des relations entre des centres, des pôles. Ces réseaux permettent aux flux de circuler (réseau routier; maritime; de fibre optique; de satllite; ...) - (voir mondialisation).
  • Résistancialisme : Notion créée par l’historien Henry Rousso pour expliquer la domination de la mémoire Résistante à la fin de la guerre en France véhiculée par les gaullistes et les communistes. Le Résistancialisme se fonde sur l’idée que toute la société française fut résistante durant le conflit, négligeant voir niant la réalité du régime de Vichy et les mémoires des déportés et des survivants du génocide (voir histoire ; mémoire ; révisionisme ; négationnisme ; loi mémorielle ; devoir de mémoire).
  • Révisionnisme : 1. Position idéologique tendant à minimiser le génocide perpétré par les nazis, notamment en réfutant l'emploi des chambres à gaz dans les camps d'extermination. (voir histoire ; mémoire ; résistancialisme ; négationnisme ; loi mémorielle ; devoir de mémoire). 2.Position idéologique préconisant la révision d'une doctrine politique dogmatiquement fixée. En Allemagne, mouvement né avec E. Bernstein qui prône l'abandon de la forme révolutionnaire du marxisme (courant réformiste). Il propose l'action politique premettant par les lois la réforme de l'organisation du travail ouvrier. (voir socialisme ; marxisme ; communisme).
  • Riposte graduée :  (flexible response) A chaque palier de l'escalade (combat classique, agression chimique, attaque nucléaire) la riposte doit être possible. Cela suppose une supériorité militaire dans tous les domaines et en particulier au niveau le plus élevé, c'est-à-dire la destruction assurée. Seuls les Etats-Unis et l'URSS avaient les moyens financiers suffisants pour soutenir cette escalade (voir ICBM ;IRBM ; Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ; Seuil nucléaire ; Première frappe).

S.

  • Seuil nucléaire :Moment à partir duquel un conflit dégénère en affrontement nucléaire (voir ICBM ;IURBM ; Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; SNLE ;  Riposte graduée ; Première frappe).
  • Schisme : Séparation des fidèles d'une Église, d'une religion (comme le schisme d'Orient en 1054 séparant les chrétiens catholiques et orthodoxes).
  • Sécurité sociale :
  • SNLE : (Sous-marins Nucléaires Lanceurs d'Engins) Ame absolue qui reste, pour le moment, utilisable même après représailles massives de l'adversaire (voir ICBM ;IRBM ; Equilibre de la terreur ;  Euromissiles ; Armes nucléaires tactiques ; MIRV ; Cruise ; Seuil nucléaire ; Riposte graduée ; Première frappe).
  • Socialisme : Idéologie qui s'oppose à partir du XIXe au libéralisme économique. Un de ses principaux théoriciens est Karl Marx qui décrit la société comme celle de la lutte des classes entre bourgoisie et prolétariat ("Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes"). Il inspire certains socialistes qui veulent renverser le capitalisme par la révolution amenant à une dictature du prolétariat qui doit préfigurer l'avènement d'une société sans propriété privée (communisme et marxisme). D'autres souhaitent améliorer le sort des ouvriers, notamment par le vote de lois sociales (révionnistes ou réformistes).
  • Souveraineté : Pour un Etat - caractère d'un Etat qui n'est pas soumis à un autre Etat (qui conserve son pouvoir); Pour une nation - exercice du pouvoir par le peuple.
  • Sunnites : Courant musulman majoritaire respectueux de la Sunna (tradition de Mahomet) qui reconnait dès l'origine comme successeurs du Prohpète, les 4 premiers califes, les Omeyades et les Abbassides (voir chiite ; islam ; musulman ; oumma).

T.

  • Territoire : Il est généralement associé à un sentiment d’appartenance identitaire au lieu considéré ; le processus de territorialisation se fonde sur des pratiques d’organisation, de gestion, d’administration, d’aménagement, et d’appropriation par un groupe social de l’espace sur lequel il vit et agit (Déf. officielle pour le programme de 1ère). (Voir Espace géographique et milieu)
  • Terrorisme : Il s'agit de l'emploi systématique de la violence pour atteindre un but généralement politique.
  • Totalitarisme :
  • TPI : Tribunal Pénal International (voir CPI).
  • Trust : Concentration horizontale d'entreprises fabriquants un même type de produit, créant un monopole (voir Cartel).

U.

  • Urbanisation : Phénomène de concentration des hommes et des activités dans les villes (voir métropolisation).

V.

  • Vassal : Au Moyen-Age, personne liée et soumise à un seigneur par l'obligation de foi et d'hommage. Il reçoit un fief, une charge  en échange de sa fidélité.
  • Ville : En France, groupement de population se consacrant essentiellement à des activités non agricoles de plus de 2 000 hab. (voir métropole).
  • Ville-monde : Métropole concentrant des fonctions rares et de très haut niveau et exerce une influence sur la mondialisation comme centre d'impulsion (voir AMM ; mégalopole ; métropolisation).

W.

  • WASP : White Anglo Saxon Protestant, population d'origine nord-européenne aux États-Unis.

X.

Y.

Z.

  • ZAC : Zone d'Aménagement Concerté (voir aménagement du territoire ; ZFU; ZUS).
  • ZIP : Zone industrialisation-portuaire. Littoral aménagé pour le commerce maritime et où sont implantés des entreprises d'exportations ou de transformations (voir littoralisation).
  • ZEE : Zone Économique Exclusive. Espace maritime côtier sur lequel un État exerce ses droit de souveraineté. La largeur d'une ZEE est de 200 miles marin selon la conférence de Montego Bay tenue ne 1982.
  • ZLEA : Zone de Libre Echange Nord Américaine.
  • Zone franche : Zone d'implantation industrielle ou commerciale strictement délimitées, offrant des exemptions fiscales et des privilèges douaniers (voir les ZES chinoises -Zones économiques spéciales).
  • ZFU : Créées en 1997, les Zones Franches Urbaines sont des quartiers très défavorisés d eplus de 10 000 hab., où les entreprises bénéficient d'avantages juridiques et fiscaux (voir aménagement du territoire ; ZAC; ZUS).
  • ZUS : Créées en 1984, les Zones Urbaines Sensibles sontd es quartiers de grands ensembles ou d'habitat dégradé bénéficiant d'un soutient spécifique (voir aménagement du territoire ; ZAC; ZFU).